Le gouvernement fait le point sur l’approvisionnement et les prix en prévision du Ramadan

18-04-2019

Le ministre du Commerce, Omar Béhi, a exclu toute intention du gouvernement de revoir à la hausse les produits de base, ou tout éventuel manque des produits de consommation prisés pendant le Ramadan.

Lors d’une conférence de presse conjointe, ce jeudi 18 avril, avec le ministère de l’Agriculture, il a indiqué que tous les produits à l’instar du lait, des œufs, des viandes rouges et blanches, des légumes et fruits sont disponibles, appelant à ne pas croire les rumeurs et les informations mensongères.

Il a annoncé la baisse des prix de nombre de produits pendant le Ramadan, comme les volailles, les eaux minérales, les dattes, et les huiles végétales.

La baisse intervient après un accord avec la chambre des grandes surfaces, a-t-il dit.

Il a ajouté que tous les appareils de l’Etat étaient prêts à contrôler les circuits, les routes et les entrepôts, en vue que tous les produits soient disponibles à des prix raisonnables.

Le ministre de l’Agriculture, Samir Taieb, a abondé dans le même sens, et a rassuré sur l’abondance de l’offre, écartant tout risque de pénurie.

Pour ce qui est des légumes et fruits, il a souligné que 50 mille tonnes de pommes de terre, 32 mille tonnes de tomates, 20 milles tonnes de dattes, etc. sont disponibles….

Il a mis l’accent sur le rôle régulateur de son ministère à travers l’installation de 36 points de vente du producteur au consommateur dans toutes les régions du pays, signalant l’extension de l’espace de vente à l’avenue Habib Bourguiba pour atteindre 700 m2.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun