Le ministère de l’Education lance un numéro vert pour dénoncer les cas de violence

10-12-2019

Le ministère de l’Education a lancé ce mardi 10 décembre un numéro vert, le 80 104 500, pour dénoncer les cas de violence contre les enfants.

Ce numéro vert qui fera l’objet d’une importante campagne radiotélévisée vise « à dénoncer les différentes formes de violence et de maltraitance, de harcèlement sexuel, de viol, d’extrémisme violent et de discours de haine survenu au sein de l’établissement scolaire et dans ses environs, dans une démarche à la fois préventive et curative ».

Dans une déclaration médiatique en marge de l’inauguration de ce centre d’appel, le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, a affirmé que son département ne pouvait plus rester passif envers ce fléau qui touche l’institution éducative. « Nous ne pouvons plus continuer à être des spectateurs sans réagir ».

Il a ajouté que « le ministère ne pouvait plus se cantonner aux mesures administratives envers les cas de violence, dont certains requièrent l’intervention de la police et de la justice ».

« L’intégrité physique des enfants relèvent de notre responsabilité », a-t-il assuré, signalant que tous les cas de violence seront désormais transférés à la justice.

Ben Salem a encore annoncé que le ministère allait publier des statistiques sur les cas de violence en ce mois de décembre.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin