Le pays est à l’arrêt, la priorité après le 06 octobre est la formation rapide d’un gouvernement (Chahed)

04-10-2019

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a estimé que la priorité la plus pressante au lendemain des législatives de dimanche prochain est de former un gouvernement, dans les plus brefs délais, signalant que le pays est à l’arrêt.

« Après le 06 octobre, il faut former un gouvernement rapidement, les choses sont à l’arrêt depuis quelques semaines, tout le monde est dans l’expectative, et les investisseurs sont en train d’observer la situation », a-t-il déclaré hier, lors d’un entretien avec Attessia TV.

« La première chose à faire est la formation d’un gouvernement pour qu’il tienne les rênes du pays », a-t-il martelé.

Le locataire de la Kasbah a reconnu que les difficultés et les défis persistent, exprimant sa crainte du discours « populiste » pendant cette campagne, qui consiste à donner des promesses notamment aux catégories démunies, sans avoir les moyens de les réaliser.

Il a ajouté que « la future majorité devait travailler sur la mobilisation des ressources afin qu’elle puisse les affecter aux actions sociales ».

Chahed s’est adressé en ces termes aux candidats aux législatives : « Y-a-t-il quelqu’un qui a pris connaissance du budget de 2020 avec lequel il aura à travailler… L’Etat ne se gère pas par les slogans, mais par les ressources existantes et la réalité ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui