Le scénario de refaire les élections est mauvais pour la Tunisie (Chahed)

06-02-2020

Le chef du gouvernement d’expédition des Affaires courantes, Youssef Chahed, a affirmé ce jeudi 06 février, que « la confiance des Américains dans la Tunisie dépasse les gouvernements ».

« Ils savent qu’il y a un gouvernement sortant, et un gouvernement qui est en cours de formation, mais ils ont choisi la Tunisie pour abriter cette conférence, et redynamiser les relations commerciales, et l’investissement entre les Etats-Unis et les pays africains ».

Dans une déclaration médiatique, en marge de la conférence Prosper Africa, dont il a ouvert ce matin les travaux, en présence de près de 450 entreprises dont 50 américaines, Chahed a réitéré son appel « à l’accélération de la formation du gouvernement », mettant de nouveau en garde contre « le scénario de refaire les élections ».

« La période transitoire s’est prolongée plus qu’il n’en faut, elle dure depuis trois mois et demi, et le scénario de nouvelles élections est mauvais pour la Tunisie, » a-t-il prévenu.

Au sujet des relations tuniso-africaines, il a reconnu qu’elles demeurent limitées, malgré les efforts accomplis par son gouvernement, pour s’ouvrir sur le marché africain.

« La Tunisie gagnera à consolider sa présence diplomatique et économique en Afrique », a-t-il souligné, estimant que « d’importantes potentialités en la matière, notamment la grande capacité exportatrice du pays vers le continent, reste inexploitée ».

Le chef du gouvernement sortant a plaidé pour l’ouverture de nouvelles représentations diplomatiques dans les pays africains, et pour une présence en Afrique à travers la mise en avant des « avantages comparatifs » de la Tunisie.

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c