L’ISIE modifie les procédures de candidature à la présidentielle

11-06-2019

Le conseil de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a décidé hier, lundi, d’amender les dispositions réglementaires inhérentes aux procédures de candidature aux prochaines législatives et présidentielle, de manière à les mettre en cohérence avec les amendements de la loi électorale.

Les candidats à la présidentielle devront ainsi obtenir 10 mille parrainages, répartis sur 10 circonscriptions électorales législatives et non municipales, selon la porte-parole de l’instance électorale, Hasna Ben Slimane.

Le conseil de l’instance a par ailleurs tranché la nomination des membres des instances électorales à l’étranger, dans les circonscriptions de France 1, France 2, Italie, Allemagne, les Amériques et les autres pays d’Europe et du monde arabe.

Entre deux et quatre membres ont été désignés à ces bureaux, la porte des candidatures a été ouverte pour un troisième membre pour la circonscription du monde arabe et d’autres pays du monde, a-t-elle souligné dans une déclaration à la TAP.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun