L’UGTT s’en prend à Youssef Chahed, taxant son gouvernement d’être « le pire de l’histoire de la Tunisie »

10-02-2020

Le Secrétaire Général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a déclaré ce lundi 10 février que « toute position exprimée par le Secrétaire Général de l’UGTT, représente toutes les structures d’al-Itihad, et non une opinion personnelle. »

Dans une déclaration à akherkharber, parue sur la page officielle de l’organisation syndicale, et en réponse à l’entretien accordé par le chef du gouvernement sortant Youssef Chahed à la chaîne Hannibal, Sami Tahri a souligné : « la tentative de Chahed de personnaliser la question traduit une rancune personnelle, et une maladie enfouie dont les syndicalistes ne sont pas dupes, a fortiori que les structures de l’UGTT sont unies dans leur position envers le gouvernement de Chahed, comme étant celui de l’échec ». Selon ses dires, « toutes les parties sont unanimes que le gouvernement Chahed est le pire dans l’histoire de la Tunisie ».

En réponse à la déclaration de Youssef Chahed, selon laquelle le rôle de l’UGTT est de faire tomber les gouvernements, il a indiqué : « ce n’est pas Chahed qui délimite l’espace dans lequel agit l’UGTT » (…). « Le maintien du gouvernement Chahed était une catastrophe pour la Tunisie », a-t-il insisté, reprochant au chef du gouvernement sortant d’avoir franchi un tabou : « Chahed a joué dans la zone interdite, voire dans le cadre interne de l’organisation, bien que celui qui l’ait conseillé, savait que celui qui entre dans cette zone ne fait que renforcer l’unité des syndicalistes et la défense de l’indépendance de l’organisation ».

Il a imputé les propos tenus par Chahed à sa « défaite politique, et à son échec à convaincre les Tunisiens, après une expérience de trois ans ».

Youssef Chahed avait fait état hier de « relations malsaines » entre son gouvernement et l’UGTT, accusant le SG de l’organisation syndicale, Noureddine Taboubi d’avoir été « une partie du conflit politique dans le pays ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Une partie du monde produit, et une autre consomme
Politique Politique Politique Tunisie : Kaïs Saïed et l’idée d’un