Macron demande à la Turquie de clarifier sa position ambiguë sur l’État islamique

05-12-2019

Le président français a accusé la Turquie de travailler avec des mandataires de l’Etat Islamique, lors d’une conférence de presse tenue en présence de Donald Trump, dans le cadre du sommet de l’OTAN à Londres.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré également que l’ambiguïté d’Ankara vis-à-vis de ce groupe était préjudiciable aux alliés de l’OTAN qui combattent en Syrie et en Irak.

Les relations entre Macron et le président turc Recep Tayyip Erdogan se sont détériorées à l’approche du sommet de l’OTAN mercredi à Londres, les deux dirigeants se livrant à des reproches contre l’offensive transfrontalière d’Ankara dans le nord-est de la Syrie visant les milices kurdes.

S’exprimant aux côtés du président américain Donald Trump dans la capitale britannique, Macron a directement lié la Turquie aux combattants de l’EI, tout en écartant les inquiétudes de Trump selon lesquelles Paris ne ramènerait pas à la maison des combattants français de l’EI détenus par des groupes kurdes en Syrie.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui