Mahfoudh et Karam se concertent sur le projet de loi sur le surendettement

21-02-2019

Le ministre chargé des relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les droits de l’homme, Mohamed Fadhed Mahfoudh, s’est entretenu hier, avec le président de l’association tunisienne des banques et établissements financiers, Ahmed Karam, sur le projet de loi portant sur les solutions préconisées face au surendettement.

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre de la poursuite des concertations en vue de parachever la première mouture du texte, et de le soumettre aux parties concernées.

Le temps est venu pour garantir le droit de se prémunir du surendettement, a déclaré le ministre, signalant qu’une équipe de travail planche sur les moyens de prévenir les répercussions négatives de l’endettement des personnes et ménages sur le double-plan économique et social.

Le but est aussi de mettre en place les mécanismes légaux appropriés pour venir en aide aux citoyens en situation de surendettement, qui se heurtent à des difficultés majeures, en conséquence.

Fadhel Mahfoudh a, par ailleurs, indiqué que les concertations autour de ce texte seront élargies, de manière à y impliquer les entreprises publiques et privées et toutes les composantes de la société civile, et de leur permettre de consacrer leur responsabilité sociale et d’adhérer à une approche d’économie sociale et solidaire, tout en renforçant les chances d’entraide et de solidarité sociale au niveau national.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun