Municipales partielles de Souk Jedid : Tahya Tounes dénonce les déclarations de l’instance électorale de Sidi Bouzid

24-05-2019

Le bureau régional du mouvement Tahya Tounes de Sidi Bouzid a exclu, catégoriquement, toute violation à la loi par sa liste aux municipales partielles de Souk Jedid qui se tiendront ce dimanche 26 Mai, contrairement à ce qu’a déclaré le président de l’instance régionale pour les élections de la région.

Le bureau régional du mouvement a dénoncé les déclarations du président de l’instance régionale électorale quelques heures avant le silence électoral, où il a évoqué des dépassements et des violations commis par la liste de Tahya tounes au scrutin partiel de ce dimanche.

Le parti considère les déclarations de Boujemaâ el-Mechi comme étant une violation claire du principe d’indépendance et d’impartialité, signalant que de tels propos sont de nature à semer le trouble et d’impacter négativement les résultats et la transparence du scrutin.

Le bureau régional de Tahya Tounes a appelé l’instance supérieure indépendante pour les élections à intervenir et l’instance régionale à s’en tenir à la loi et au devoir d’indépendance et de neutralité.

Le parti ajoute que c’est la loi électorale qui définit les droits et devoirs de tous les intervenants, et organise les principes de la campagne électorale, et celle-ci ne se prête à aucune l’interprétation.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun