Qalb Tounes accuse Ennahdha d’être derrière la non-libération de Nabil Karoui

02-10-2019

La porte-parole de Qalb Tounes, Samira Chaouachi, a déclaré ce mercredi 02 octobre 2019, que « la non-libération du président du parti, Nabil Karoui, était prévisible, et émane d’une décision politique ».

Elle a considéré lors d’une conférence de presse du parti à Tunis que « son incarcération était intervenue suite à une décision politique, et sa libération n’interviendra que par décision politique ».

Elle a pointé un « putsch » contre la légitimité des urnes, l’expliquant par « le refus du parti de s’allier avec le mouvement Ennahdha, comme l’a exprimé Nabil Karoui de sa prison, ainsi qu’avec le parti Tahya Tounes, notamment au niveau de sa direction ».

Elle a encore indiqué que le peuple allait répondre à travers les urnes, car il sait pertinemment que 9alb Tounes « a un programme économique et social qui va sortir le pays de la crise ».

Le membre du bureau politique du parti, Iyadh Elloumi, a déclaré que le but de maintenir Karoui en prison, émane de la crainte qu’il obtienne la majorité absolue au parlement. « Le parti va avoir la majorité dans la future Assemblée, afin de sauver la Tunisie de cette mascarade », a-t-il souligné.

Pour le membre dirigeant du parti Au Cœur de la Tunisie, Oussama khelifi, « Nabil Karoui est un prisonnier politique, et est otage chez le mouvement Ennahdha ». Selon ses dires, « c’est Ennahdha qui a mis Nabil karoui en prison et c’est lui qui ne veut pas sa libération ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui