Rached Ghannouchi sera interrogé cet-après midi en plénière sur sa visite en Turquie

15-01-2020

Les députés ont voté ce mercredi 15 janvier l’ajout d’un point à l’ordre du jour de la plénière, relative à la visite du président de l’Assemblée en Turquie, à 122 voix favorables.

Le climat était houleux lors de la plénière de ce matin, qui a commencé avec le retrait des députés du parti destourien libre (PDL) de l’hémicycle, lorsque le président de l’Assemblée, Rached Ghannouchi, a dirigé la récitation de la Fatiha, à l’âme des martyrs de la révolution.

Des altercations se sont produites, par la suite, entre le président de l’Assemblée, et puis le président du bloc d’Ennahdha d’un côté, et la présidente du bloc du PDL, Abir Moussi, de l’autre, lorsque un point d’ordre a été refusé à Karim Krifa, suite à quoi la plénière a été levée,  et une réunion des chefs de blocs décidée.

Les députés du PDL brandissaient des pancartes appelant à retirer la confiance de Ghannouchi, en signe de protestation contre sa visite en Turquie.

Le président de l’Assemblée a été par ailleurs interpellé sur son déplacement en Turquie, et sa rencontre avec le président Recep Tayyip Erdogan, « en l’absence du drapeau national, et de l’ambassadeur de Tunisie à Ankara ».

Mabrouk Korchid et Mongi Rahoui sont particulièrement intervenus à ce sujet.

Rached Ghannouchi a répondu que « la qualité officielle de n’importe quel responsable n’annule pas sa qualité personnelle ou partisane ».

Il a ajouté ne pas avoir utilisé lors de sa visite en Turquie, ni l’argent, ni les moyens de l’administration de l’Assemblée. « Je n’ai pas parlé en tant que président de l’ARP », a-t-il souligné.

Le chef du perchoir aura à revenir sur sa visite en Turquie et sa rencontre avec Erdogan, et répondre aux interrogations des députés cet après-midi pendant une heure et demie en plénière, comme l’ont décidé les chefs des groupes parlementaires lors de leur réunion, a annoncé la vice-présidente de l’Assemblée, Samira Chaouachi.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui