Taboubi fait état de craintes de « la falsification des élections »

18-07-2019

Le Secrétaire Général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a déclaré que l’inscription de 1,5 million de nouveaux électeurs suscite l’appréhension de nombreuses parties politiques, « qui montrent leur soutien à la démocratie, mais qui sont les ennemies de la pratique démocratique ».

Dans une allocution à l’ouverture de la réunion de la commission administrative pour rendre une position politique envers les prochaines élections législatives et présidentielle, le chef de la centrale syndicale a annoncé ce jeudi 18 juillet, que son organisation allait mobiliser 4 mille observateurs, en vue de contribuer à l’exercice démocratique.

Il a fait état d’appréhensions que « les élections ne soient falsifiées à travers l’argent sale et l’ingérence étrangère », affirmant l’attachement de l’UGTT à « la souveraineté et l’indépendance de de la décision nationale », et son rôle à les préserver.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun