Tunis appelle à mettre un terme à l’escalade militaire en Libye

07-01-2020

La Tunisie dénonce « en des termes les plus virulents, le raid ayant visé les élèves officiers, à l’école militaire au sud de Tripoli », provoquant plusieurs tués et blessés parmi des innocents.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères rendu public hier soir, lundi, Tunis a réitéré sa condamnation « de la poursuite de ce bombardement anarchique contre les civils innocents, et aussi les édifices civils en Libye, et la menace grave que cela suscite pour la sécurité et la stabilité de ce pays, et dans la région dans son ensemble. »

« La poursuite du recours à l’escalade militaire, comme solution à la crise libyenne ne fera que l’exacerber, la compliquer davantage et torpiller les chances et les efforts de la reprise de l’opération politique », souligne la même source.

Tunis appelle les différentes parties libyennes, régionales et internationales « à œuvrer à un arrêt immédiat des opérations militaires, et au respect de la légalité internationale et des termes de l’accord politique inter-libyen ».

Elle les presse « à un retour rapide aux négociations dans le cadre d’un dialogue inter-libyen global en vue de préserver l’unité de la Libye, sa stabilité et la sécurité de son peuple ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui