Erdogan annonce que les troupes turques commencent à se diriger vers la Libye

06-01-2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé hier dimanche que les forces de l’armée turque ont commencé à se diriger vers la Libye, « en vue de la coopération et du maintien de la stabilité ».

Dans une rencontre avec la chaîne CNN turque, relayée par Anatolie, Erdogan a souligné que la mission des soldats turcs est la coordination, « nos soldats vont se déployer progressivement ».

Le parlement turc avait entériné jeudi dernier l’envoi de forces turques en Libye, en vue d’appuyer le gouvernement de Faez el-Sarraj dans la guerre qui fait rage avec forces de Khelifa Haftar.

Le gouvernement d’union nationale avait demandé officiellement à la Turquie « un soutien terrestre, aérien et maritime », pour contrer l’offensive des forces de l’Est contre la capitale libyenne, appuyées notamment par les Emirats arabes unis, et par des mercenaires de différents pays.

Erdogan avait annoncé jeudi 26 décembre 2019, au lendemain d’une visite éclair en Tunisie, l’envoi des troupes en Libye.

Une annonce qui a suscité une large désapprobation à l’échelle internationale, pointant une « ingérence turque » en Libye, dans un scénario qui rappelle la guerre en Syrie, et la destruction qui s’en est suivie.

De nombreuses voix se sont également élevées en Tunisie pour dénoncer les visées de la visite d’Erdogan, et son intention manifeste d’utiliser notre pays comme « une base arrière » d’une intervention militaire chez notre voisin du Sud, chose que la présidence de la république a démentie, affirmant que la Tunisie n’accepte jamais qu’ »une once de son territoire échappe à sa souveraineté ».

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Bassem Loukil présente la 3ème édition de la FI
National National National National Tunisie/ La révolution 9 ans après : Ben Jaâfar
National National National National Tunisie/ Révolution : Un 9ème anniversaire domin