Tunisie : 04 personnes interrogées et laissées en état de liberté dans l’affaire du « tunnel de la Marsa (Tribunal)

23-11-2021

Le bureau d’information du tribunal de première instance de Tunis indique que le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, a ouvert hier, lundi, une enquête contre quatre personnes, dans l’affaire connue sous le nom de « tunnel de la Marsa », et ce « pour crimes terroristes présumés, adhésion à une organisation terroriste, formation d’un consensus pour perpétrer des crimes terroristes, et des meurtres ».

Les quatre personnes ont été traduites par l’unité anti- terroriste, ayant présenté un PV pour crimes terroristes liés à l’exploitation d’un immobilier sis à la Marsa, près de la résidence d’un ambassadeur (NDLR : l’ambassadeur de France), rapporte ce communiqué relayé par la TAP.

Le juge d’instruction a interrogé les suspects, et a décidé de les laisser en état de liberté, sans présenter des données complètes à leur sujet. Les investigations sont encore en cours, selon le bureau d’information du tribunal.

Le ministère de l’Intérieur avait indiqué, dans un communiqué datant du 03 novembre, que des travaux consistant à creuser un tunnel ont été découverts dans une maison à la banlieue de la Marsa, dans les environs de la résidence de l’ambassadeur de France. Les investigations ont montré que parmi les personnes fréquentant cette maison, l’une est connue pour son extrémisme.

Les services de la direction générale de la garde nationale, chargée de la lutte contre le terrorisme, a été chargée de mener les investigations et les réquisitions techniques nécessaires, à ce sujet, en coordination avec le parquet.

Gnetnews