Tunisie : La crise sanitaire s’aggrave, taux de positivité de 31,63 % et 105 nouveaux décès

23-06-2021

La Tunisie est en proie à une nouvelle vague pandémique virulente, avec une propagation galopante du virus, à travers les quatre coins du pays, à des degrés variables. La crise sanitaire atteint un point culminant en ce début d’été, avec une aggravation de la situation de jour en jour. Si les autorités renient, à l’heure qu’il est, que la situation soit immaîtrisable et hors de contrôle, des indices concordants prédisent une chronique d’une catastrophe annoncée, voire déjà vécue.

Deux indicateurs l’illustrent : l’incidence du virus qui est de 203 cas pour 100 mille habitants, totalement au-dessus du seuil le plus élevé (100 cas sur 100 mille), pouvant atteindre les 500 à 600 cas sur 100 mille habitants dans certaines régions, et le taux de positivité qui se situe autour de 29 % en moyenne, se montant dans le secteur public à 50 voire 60 %.

Les records journaliers en termes de nouveaux cas de contamination et de décès, maintenant des courbes inexorablement ascendantes, font perdre tout espoir de pouvoir renverser la vapeur et faire fléchir cette tendance haussière.

A la date du 21 Juin, le ministère de la Santé a recensé 2345 nouveaux cas infectés au Coronavirus, après la parution des résultats de 7414 analyses en laboratoire, soit un taux de positivité de 31,63 %.

Le bilan s’élève, désormais, à 387 773 contaminations, sur un ensemble de 1 627 155 analyses en laboratoire.

Les guérisons se maintiennent, fort heureusement, à un rythme soutenu, avec 2413 personnes rétablies ces dernières 24 heures, et 339 065 au total.

Que de vies perdues du fait de ce maudit virus. 105 disparitions sont à déplorer à la même date, et 14 223 au total.

Le dispositif de santé est à bout de souffle, même si des moyens supplémentaires y sont injectés par les autorités pour le maintenir debout.

L’affluence des malades va en s’accroissant, ils étaient 103 patients à y être admis les dernières 24 heures. Les hospitalisés Covid sont, à l’heure qu’il est, au nombre de 2 805 malades dont 2 457 dans le secteur public, et 348 dans le secteur privé.

Les services réanimation accueillent 496 malades et les lits d’oxygène 115 malades. Au total, 18 372 malades ont été pris en charge dans les hôpitaux depuis que la pandémie a fait son apparition dans le pays.

Gnetnews