Tunisie: Le Front populaire affirme que son parti n’est pas concerné par la formation du prochain gouvernement

25-11-2019

Zied Lakhdher, secrétaire général du Parti des patriotes démocrates unifié (watad) a déclaré, à l’issue de sa rencontre avec le chef du gouvernement Habib Jemli, ce dimanche 24 novembre, que son parti n’est pas concerné par la formation du prochain gouvernement.

“Cependant, le parti Watad constitue une force politique concernée par la réalisation des objectifs de la révolution”, a-t-il souligné.

Il a, par ailleurs exposé les préoccupations du Front populaire quant à la situation générale du pays.

Zied Lakhdher a souligné que « la Tunisie a besoin d’un gouvernement qui réalise les objectifs de la révolution, à savoir l’emploi, la liberté et la dignité ».

Par ailleurs, Mohamed Jmour, dirigeant au sein du parti EL Watad, a précisé que la rencontre avec Habib Jemli a également porté sur l’affaire des deux martyrs Mohamed Brahmi et Chokri Belaïd, évoquant le blocage que connaissent ces affaires. Jmour a appelé la justice à « rester neutre et à égale distance de tous les tunisiens ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui