Tunisie/ Falsification de passeports : Précisions du ministère des Affaires étrangères

19-11-2021

Suite aux informations relayées sur « des crimes présumés de falsification de documents d’état civil et de passeports, commis par des fonctionnaires en Tunisie et à l’étranger, notamment du service consulaire des deux missions de Damas et de Beyrouth », le ministère des Affaires étrangères, indique que « cette affaire fait l’objet d’une enquête judiciaire en Tunisie, depuis des années ».

Une mission d’enquête conjointe a été organisée en février 2019, à Damas, ayant réuni des représentants du parquet, de l’unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes, outre du ministère des Affaires étrangères, de la migration et des Tunisiens de l’étranger, ajoute le département du Nord Hilton dans un communiqué.

Le ministère qui évoque « une multiplicité de suspects dans cette affaire, dont trois de ses agents, et tous ceux qui seront révélés par l’enquête, indique que ce dossier est objet de suivi à haut niveau, et qu’il n’y pas d’exception devant la loi, afin que le service diplomatique reste au-dessus de tout soupçon et que l’image de la Tunisie à l’étranger soit préservée ».

Gnetnews