Tunisie : Les médias publics lancent une plateforme pour contrer les fakes news

04-10-2019

Les médias du service public lancent pour la première fois, en concomitance avec l’élection présidentielle et les législatives, » une plateforme dédiée à la réfutation des informations fallacieuses et des données erronées, relayées sur les réseaux sociaux, et les blogs ».

Cette plateforme sera lancée officiellement le dimanche 06 octobre, jour du scrutin pour le renouvellement du parlement à travers les sites : tunisiacheknews.com, factchecking.watania1.tn, et la page officielle Facebook tunisiachecknews, annonce ce vendredi 04 octobre la télévision tunisienne dans un communiqué dont une copie est parvenue à Gnet.

Ces outils initiés par les établissements de la télévision tunisienne, de la radio tunisienne et l’agence Tunis Afrique Presse –(TAP), « permettront aux journalistes et au public, de faire face à la propagation de fausses nouvelles qui sont de nature à berner l’opinion publique, à influencer le processus électoral, et pourraient semer la discorde au sein du large public ».

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une initiative de la HAICA, en partenariat avec le PNUD, le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité de Genève, avec un financement de l’Union européenne.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui