Tunisie : L’Office des céréales affirme avoir conclu des contrats d’achat pour couvrir les besoins du pays

28-10-2021

L’Office des céréales indique ce jeudi 28 octobre que les stocks de céréales (blé dur, blé tendre et orge) disponibles à la date du 25 octobre 2021, en considérant les achats officialisés par des contrats, assurent une couverture totale des besoins jusqu’ à la mi-février 2022, y compris les stocks régulateurs, estimés à deux mois de consommation pour chaque produit.

Les contrats d’achats déjà conclus qui sont en cours de réalisation, sont estimés à 411 mille tonnes de blé dur, 390 tonnes de blé tendre, et 361 tonnes d’orge destiné aux aliments pour bétail, indique l’office des céréales dans un communiqué.

Compte tenu de la tendance haussière des cours du blé sur le marché mondial, constatée depuis juillet 2021, enregistrant des niveaux record, notamment celui du blé dur, avec 820 dollars la tonne actuellement, des prix qui devraient maintenir des niveaux élevés, jusqu’à l’orée de la prochaine saison de moisson, l’office dit poursuivre le programme des achats, et assurer les besoins du pays, jusqu’à l’arrivée de la récolte de 2022.

S’agissant du blé tendre, l’office affirme que du fait de l’abondance de production au niveau mondial, et la stabilité relative des prix, l’approvisionnement du pays en ce produit se poursuivra, à une cadence ordinaire.

La récolte céréalière de cette saison a atteint 16.4 millions quintaux, avec la collecte de 7.9 millions quintaux. Les besoins nationaux de céréales sont estimés entre 28 et 30 millions quintaux/ an, l’écart sera couvert par la poursuite de l’importation, notamment du blé tendre.

Des informations ayant circulé dernièrement ont fait état d’un manque au niveau des réserves céréalières de la Tunisie, ce qui ferait planer un risque sur la subsistance du peuple en ces produits vitaux, qui sont la farine, la semoule et le pain.

Gnetnews