Un infirmier poignardé à l’hôpital MM à l’Ariana, réunion Santé/ Intérieur attendue

26-06-2019

La ministre de la Santé par intérim, Sonia Ben Cheikh, a annoncé ce mercredi 26 juin qu’une réunion conjointe allait se tenir dans les tous prochaines jours avec le ministre de l’Intérieur pour sécuriser les urgences et les hôpitaux, suite aux actes d’agression récurrents qui y sont enregistrés.

Dans une déclaration à Mosaïque à son arrivée à l’hôpital Mahmoud Matri à l’Ariana, pour s’enquérir des circonstances de l’agression contre un infirmier poignardé par un malade aujourd’hui à l’aube, la ministre a indiqué que l’infirmier a été touché au niveau de la jambe, et d’autres agents ont été agressés, signalant que le personnel se trouvait dans un état psychologique difficile et a besoin d’être pris en charge.

La ministre a fustigé les agressions en milieu hospitalier, et a annoncé que des mesures allaient être prises pour les contrer.

La directrice de l’Hôpital Mahmoud Matri, Hamida M’rabti, avait affirmé, dans une déclaration à la même radio,  qu’un infirmier a été poignardé par un malade qui était dans un état hystérique, après avoir consommé de l’alcool et des stupéfiants.

Elle a ajouté que la personne en question a poignardé l’infirmier dans la salle de soins, agressé un autre agent, et menacé le surveillant de l’hôpital avant qu’il ne prenne la fuite. Chose qui a provoqué un état de panique à l’hôpital, selon ses dires.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun