Une météo encore critique, pluies et neige au rendez-vous, la plus haute vigilance devra être de mise

22-03-2019

Les conditions météorologiques restent critiques ce vendredi 22 Mars, et requièrent le plus haut niveau de vigilance au Nord d’abord, et au centre ensuite.

L’INM fait état dans son premier bulletin météo « d’une trêve relative ce matin, dans nombre de gouvernorats, mais cela ne signifie pas un début de stabilité ».

C’est le calme qui précède la tempête. Les perturbations de Dame nature seront plus actives l’après-midi, les nuages s’amoncelleront dans le ciel, et des pluies orageuses et intenses sont attendues au Nord et au Centre, avec chute de grêle.

Ces précipitations auront un plus grand impact, étant donné que la terre est gorgée d’eau, prévient Météo Tunisie.

La neige se poursuivra ce matin sur les hauteurs de Kasserine, et des vents violents souffleront près des côtes.

La mer sera fortement agitée à houleuse au Nord et au Golfe d’Hammamet. Les températures sont à leur niveau hivernal.

La saison de froid empiète sur le printemps en cette dernière décade de Mars, signe que la Tunisie est profondément touchée par le dérèglement climatique et ses risques redoutables.

Un bémol néanmoins, la pluie de Mars vaut son pesant d’or pour l’agriculture et est bénéfique pour pas mal de cultures, sans compter ses effets salutaires sur les réserves hydriques et la nappe phréatique.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun