Accident de bus (Amdoun) : les mesures prises par la présidence du gouvernement

03-12-2019

La présidence du gouvernement a publié le lundi 02 décembre, un communiqué selon lequel  huit décisions ont été  prises, lors d’un conseil ministériel restreint, consacré au drame de l’accident de bus de Amdoun. 

Selon ce communiqué, il y aura l’accélération de l’enquête afin d’identifier les responsables et déterminer  dans cet accident. Sachant que le parquet a confié une enquête à la brigade centrale des recherches de la garde nationale.

La deuxième décision prise, étant de réviser les cahiers de charges concernant l’exploitation des véhicules pour des excursions et du transport irrégulier, notamment en ce qui concerne le plafond d’âge des véhicules autorisés. Il s’en ajoute la rédaction d’un cahier des charges pour le transport touristique.

Par ailleurs, une troisième mesure a été prise, il s’agit de la révision des conditions de formation des conducteurs avant l’octroi du permis de conduire.

Il a été décidé également, d’exiger, en plus du permis de conduire, un certificat d’aptitude professionnelle pour les conducteurs de bus et de camions poids lourds. 

Le conseil ministériel, a recommandé d’améliorer  le système des contrôles techniques de ces véhicules spécifiques, pour se conformer aux normes internationales et doter les centres de visite technique de moyens sophistiqués pour contrôler ces bus.

Il a été aussi recommandé d’utiliser les instruments technologiques qui permettent de contrôler la vitesse, les trajets, les distances parcourues, ainsi que les heures de travail et de repos des chauffeurs.

Selon la même source, il y aura un renforcement de la présence dissuasive des agents de la garde nationale sur les axes routiers à risque, notamment, en région montagneuse, pour obliger les conducteurs à se conformer aux règles.

Ainsi qu’une équipe technique représentant tous les ministères concernés,  sera chargée de mettre en œuvre et suivre l’exécution de ces décisions.

Communiqué