« Bassamat », appui à la diversité culturelle pendant l’été 2020

01-07-2020

Avec l’absence des festivals internationaux phares de la Tunisie (Carthage et Hammamet) en raison de la pandémie Covid-19 qui précarise davantage le secteur culturel et ses acteurs, le ministère des affaires culturelles a annoncé le lancement du programme « BASSAMAT» d’appui à la diversité culturelle, initié par le MAC, qui s’étalera du mois de juillet 2020 jusqu’à la fin de l’année (décembre 2020).

« BASSAMAT » dans 24 gouvernorats de la Tunisie

Dès l’été 2020, les 24 gouvernorats de Tunisie bénéficieront de cette nouvelle initiative.

Dans un premier temps, un programme de rencontres et de formations collaboratives sur la thématique de la gestion et de la subvention publique des festivals réunira 24 agents de la fonction publique.

« L’objectif du ministère étant de repenser les modalités d’intervention publique en matière de festivals, accompagner les acteurs, consacrer les règles de la bonne gestion et concrétiser la décentralisation culturelle », nous a expliqué la chargé de communication au MAC, Chaime Abidi.

Un programme d’appui à la diversité culturelle

BASSAMAT vise la connexion des écosystèmes culturels (publics, associatifs et privés) et encourage les initiatives collaboratives et structurantes à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale afin d’améliorer la gouvernance et la décentralisation de l’action culturelle.

L’objectif étant aussi d’encourager l’ensemble des modes d’expression et de création avec un intérêt particulier pour les artistes et acteurs émergents afin de garantir l’accès et la pratique de la culture « pour tous et par tous ».

Dans un deuxième temps, un certain nombre de porteurs de projets de festivals bénéficieront d’ateliers de renforcement de capacité adaptés à leurs besoins et leurs attentes. Ces ateliers visent, entre autres, à améliorer la capacité organisationnelle de leurs structures, professionnaliser leurs actions ou encore recalibrer la qualité et l’ambition artistique des projets et leur relation avec leur public.

Le programme des festivals locaux en cours de préparation

La ministre des affaires culturelles, Chiraz Laatiri, avait confirmé, récemment,  que les deux principaux évènements de la scène culturelle estivale, Festival international de Carthage et le Festival de Hammamet, sont toujours annulés en raison de la pandémie Covid-19.

Le ministère est, en revanche, en train de préparer le programme des autres festivals régionaux organisés par des indépendants et des acteurs de la société civile, qui se tiendront avec des restrictions sanitaires strictes.

Plusieurs projets d’évènements artistiques, en partie financés par le MAC, sont en phase d’étude, nous a déclaré la chargée de communication au ministère des affaires culturelles. « Le programme intégral sera annoncé prochainement », nous a-t-elle confié.

Emna Bhira

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c