A cause de l’épidémie Ebola, le Libéria refuse de jouer en RD Congo

18-03-2019

A 9 jours de leur déplacement décisif en RD Congo le 24 mars à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, un match qu’on peut qualifier de "barrage", les Lone Stars ont adressé un courrier à la Confédération africaine de football (CAF). Leur objectif : obtenir la délocalisation de cette affiche, programmée au Stade des Martyrs de Kinshasa, hors de RDC.

Pour justifier sa demande, la Fédération libérienne (LFA) a mis en avant la menace du virus Ebola en RDC où 927 cas ont été recensés et 584 décès enregistrés depuis août 2018. Sauf que cette dixième épidémie qui frappe le pays est circonscrite au Nord-Kivu, bien loin de Kinshasa.

La LFA a toutefois mis en avant les mauvais souvenirs que ce déplacement risque de raviver chez ses internationaux puisque le Liberia avait été l’un des pays les plus durement frappé par Ebola en 2014/15.