Al Jary : « Si l’EST saisit le TAS, elle risque d’autres sanctions »

10-06-2019

Invité de l'émission Dimanche Sport, le président de la Fédération tunisienne de football, Wadii Al Jary est revenu sur le dossier de la finale de la C1. Après avoir fait le tour de tout ce qui a été dit et répété, Al Jary a affirmé : "D'après un membre du comité exécutif de la CAF, l'instance du football africain pourrait appliquer d'autres sanctions sur l'Espérance de Tunis au cas où elle déciderait de saisir le TAS".

Rappelons que le club Sang et or a confié l'affaire à un groupe d'avocats Tunisiens et étrangers pour défendre ses droits. La CAF avait décidé, mercredi de faire rejouer le match retour de la finale entre l'ESt et le WAC sur un terrain neutre après la CAN 2019.

 

2 Auteurs du commentaire
plus récent plus ancien Le plus populaire
Anonyme

L’esperance doit saisir le TAS et ce quelque soit l’aboutissement de l’affaire,question d’honneur…

Anonyme

Quelle honneur, cette équipe n’a pas d’honneur, Aljari doit partir par ce qu’il est le président de l’EST et pas du football tunisien.