Dans un entretien avec Ursula Von der Leyen, Saïed appelle à la reconversion de la dette tunisienne en investissement

04-06-2021

La présidente de la commission européenne, Ursula Von der Leyen, a réitéré ce vendredi 04 juin les dispositions de l’Union européenne à augmenter le quota des bourses accordées aux étudiants tunisiens, pour poursuivre leurs études dans les universités européennes.

Recevant à Bruxelles le président Kaïs Saïed qui effectue les 03 et 04 Juin une visite à la capitale belge, pour participer au sommet Tunisie – UE, Ursula Von der Leyen a, par ailleurs, affirmé l’engagement de la commission européenne à se tenir aux côtés de la Tunisie, « son partenaire stratégique », sur les plans politique, et économique. Elle a promis un soutien européen pour attirer les investissements vers notre pays, et mettre à sa disposition son expérience, notamment en matière de financement des micros et moyens projets, comme l’économie verte, l’éducation, l’enseignement et l’emploi.

Le chef de l’Etat a appelé, quant à lui, à la reconversion de la dette tunisienne auprès de l’Union européenne en investissements.

Il a, de surcroit, réitéré la demande à l’Europe à aider la Tunisie à obtenir des vaccins anti-covid, face à la persistance de la pandémie.

Il a, également, affirmé l’importance de mettre à profit les dénominateurs communs entre les deux parties, et de renforcer les cadres de partenariat, de coopération et d’investissement, en vue de réaliser des projets dans les secteurs de la santé, de l’autonomisation de la femme, de création de postes d’emploi, 

Saïed a aussi appelé à un règlement global de l’émigration clandestine, l’incitation à la recherche scientifique et au renouveau, et l’appui aux secteurs de la culture, de l’enseignement supérieur, et des Technologies de l’information et de communication (TIC).

« La Tunisie est consciente de la nécessité de mener des réformes économiques et sociales substantielles, et compte en cela sur ses propres moyens, ainsi que sur l’appui de ses partenaires dans le monde, en prime l’Union européenne, et ce afin qu’elle puisse améliorer ses indicateurs économiques et sociaux et relever les défis », a-t-il encore souligné. 

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie Tunisie : Entrée en vigueur des crédits de souti
Économie Économie Économie Économie Le FMI appuie la Tunisie et est prêt à lui fourn
Économie Économie Économie Économie La Tunisie pourrait avoir recours à l’Algérie
Économie Économie Économie Économie L’Algérie renforce ses vols hebdomadaires vers