Destitution du président soudanais, Omar Béchir

11-04-2019

Le président soudanais, Omar Béchir, a été destitué ce jeudi 11 avril par l’armée, après une large contestation populaire qui réclamait son départ.

Le ministre de la Défense soudanais, Aouadh Ben Ouf, a donné lecture au communiqué n’o 1, annonçant la chute du régime au pouvoir et la suspension de la constitution. « Le régime a été extirpé et la tête du régime a été placé dans un lieu sûr », a –t-il dit en allusion au président, Omar Béchir.

Il a annoncé une période transitoire de deux ans, et l’état d’urgence pendant trois mois. Il a également fait état de la dissolution du conseil national et des conseils des gouvernorats, et la formation d’un conseil militaire pour la gestion des affaires du pays, rapportent des sources médiatiques concordantes.

Il a, par ailleurs, fait savoir que l’espace aérien, les aéroports et autres points d’entrée ont été fermés, tout en décrétant un cessez-le-feu, à travers l’ensemble du pays.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun