Encore une fois, l’Assemblée échoue à élire les membres de l’instance anti-corruption et de la CC

19-07-2019

La séance plénière élective tenue hier jeudi, 18 juillet, à l’Assemblée des représentants du peuple n’a pas réussi, encore une fois, à élire les membres de l’instance de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, ni les membres restants de la Cour constitutionnelle.

Pour la troisième fois consécutive, l’Assemblée échoue à donner naissance à l’instance anti-corruption. Aucun candidat n’a obtenu la majorité requise de 145 voix. Mhedheb Ben Meftah Chaouachi a obtenu 113 voix, Mohieddine Ben Mahmoud Hmila (18 voix), Kamel Ben Boujemaâ Hdhili (07 voix), et Henda Ben Hamed Ktari (03 voix).

L’Assemblée enchaîne par ailleurs les fiascos pour ce qui est de la Cour constitutionnelle. Le vote a été infructueux pour la énième fois, et aucun des candidats n’a recueilli le nombre de voix requis (145 voix), au terme du 2ème tour, l’habilitant à siéger au sein de cette juridiction suprême.

Ayachi Hammai, Mohamed Adel Kaânich, Abderrahmen Karim et Maher krichen ont récolté respectivement 89, 60, 42 et 21 voix.

L’état de déprime avancé des Tunisiens, prouvé par les sondages, a bien des raisons.

Gnetnews 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun