Formation du gouvernement : Les concertations se déroulent ailleurs, avec la volonté d’autres personnes (Taboubi)

10-12-2019

Le Secrétaire Général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, a déclaré que la centrale syndicale traite avec les responsables de la formation du gouvernement, conformément à ce qu’il lui est demandé, signalant ne pas être concerné en la matière que par la concertation et le conseil.

« Au sujet de notre opinion sur ce qui se passe maintenant, on ne peut émettre un jugement définitif, mais il semble, a priori, que ce marathon est inutile, a fortiori que les vraies concertations se déroulent ailleurs, avec la volonté d’autres personnes, et partant, ces concertations semble être beaucoup plus une perte de temps, qu’un examen des préoccupations sérieuses », a-t-il souligné dans un entretien avec le journal acharaa al-Magharibi paru dans son édition de ce mardi.

« Nous constatons un achoppement (des concertations), du fait des contradictions et de la vision de certains du pouvoir, selon l’esprit des quotas partisans et du butin », a-t-il ajouté.

« L’UGTT est arrivée avant tous les gouvernements, elle est une constance, alors que ce sont des passagers, l’organisation sait comment traiter avec tous les gouvernements, conformément à des règles qu’elle a tracées depuis des dizaines d’années », a-t-il encore souligné.

Noureddine Taboubi a affirmé que « la relation de l’UGTT avec le futur gouvernement ne sera pas différente de sa relation avec ceux qui l’ont précédé, nous n’en serons jamais dépendants, et blanchissant ses politiques, comme nous ne serons pas des opposants pour l’opposition, nous serons seulement une force de critique constructive ».

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui