Français armés interpellés au niveau de Ras Jdir : Précisions de l’ambassade de France et du MI

17-04-2019

Des ressortissants français armés qui étaient à bord de voitures 4X4, ont été interpellés dimanche dernier au point de passage frontalier de Ras Jdir.

Le ministre de la Défense nationale avait déclaré hier que ce groupe de Français a tenté de s’introduire sur le territoire, sous une couverture diplomatique. Il a ajouté que leurs armes et munitions leur ont été confisquées, bien qu’ils aient refusé de les rendre.

Dans un communiqué paru sur son site, l’ambassade de France a indiqué que ces Français, font partie d’une équipe sécuritaire chargée de sécuriser l’ambassade de France en Libye, du fait de la situation sécuritaire qui y prévaut.

Elle a ajouté que ce groupe avait été l’objet d’une opération de fouille routinière à son arrivée au point de passage frontalier de Ras Jdir, entre la Tunisie et la Libye, et que les équipements qui ont été en sa disposition étaient recensés, avant qu’il ne poursuive son chemin.

Selon l’ambassade, les déplacements de ce groupe ont eu lieu en concertation avec les autorités tunisiennes.

Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, avait déclaré mardi, que des dispositions sécuritaires sont suivies lors du transit, et concernent également les missions diplomatiques visées par « des mesures spécifiques ».

Dans une déclaration médiatique, en marge de sa visite à Médenine, le ministre a ajouté que la Tunisie respectait les usages diplomatiques et œuvrait à faciliter les déplacements des missions sécuritaires, onusiennes et même diplomatiques, et même à faire entrer les équipements dont elles sont munies.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun