Jebali désapprouve la révision de la loi électorale et le report des élections

17-06-2019

L’ex-chef du gouvernement, Hamadi Jebali, a affirmé son opposition à la révision du code électoral et au report des élections, prévues à l’automne 2019.

Dans une vidéo mise en ligne dimanche, l’ex-dirigeant d’Ennahdha qui se présente à la prochaine présidentielle, en tant qu’indépendant, a souligné que l’amendement de la loi électorale est « une affaire grave qui touche à notre expérience démocratique et à la volonté du peuple ».

« On ne change pas les lois quelques mois des élections, cela reviendrait, le cas échéant, à se substituer au peuple et à lui ôter sa volonté de s’exprimer » (dans les urnes), a-t-il souligné, estimant que « les règles du jeu politique ne pourraient être modifiées, en reposant sur une majorité et des équilibres politiques au parlement ».

Jebali a, par ailleurs, réagi au bruit faisant état de l’intention de reporter les élections, en activant l’article 80 de la constitution, chose à laquelle, il a dit être défavorable. « Dans le report des élections, il y a un report de la crise », a-t-il considéré, appelant à respecter le calendrier électoral, et « à donner l’occasion au peuple de renouveler l’équipe en place ».

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun