La Tunisie et la Grande-Bretagne souhaitent renforcer leur coopération dans le cadre du Brexit

13-09-2019

Le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Sabri Bastobji, a présidé hier à Londres avec son homologue britannique, Andrew Murrison, la sixième édition du forum tuniso-britannique pour le dialogue politique, économique et culturel.

Les deux hommes ont réitéré, à cette occasion, leur détermination à renforcer les relations de coopération, notamment en matière d’échanges commerciaux, de coopération culturelle, d’éducation, d’enseignement supérieur, de tourisme et d’environnement, outre la coopération sécuritaire.

Les deux parties ont échangé les points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, et ont affirmé la nécessité de poursuivre les concertations, en prévision de l’accession de la Tunisie au statut de membre non-permanent du conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021, rapporte en substance un communique du département du Nord-Hilton.

Il a été aussi question des possibilités de coopération offertes par le Brexit, et de la redynamisation de la participation de leurs entreprises économiques respectives, dans les manifestations commerciales organisées dans les deux pays.

La Grande-Bretagne est encore dans l’impasse, son parlement a été suspendu pour cinq semaines. Le locataire du 10 Downing Street, Boris Johnson, est fortement critiqué pour vouloir la précipiter vers un Brexit sans accord, un no deal, qui sera lourd de conséquences pour le pays et son économie.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui