La Tunisie interdit les festivités du nouvel an et prolonge le couvre-feu à la mi-janvier

23-12-2020

L’instance nationale de lutte contre le Coronavirus a décidé d’interdire tous les rassemblements et les manifestations, y compris les festivités du nouvel an, a annoncé hier, le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, lors d’une conférence de presse.

Réunie hier soir, sous la présidence de Hichem Mechichi à la Kasbah, l’instance a décidé de prolonger l’application du couvre-feu (de 20h à 5h du matin), ainsi que les mesures de prévention prises le 06 décembre jusqu’au 15 janvier 2021.

L’instance a décidé de poursuivre l’interdiction des déplacements entre les régions, excepté dans les cas exceptionnels et urgents, et de durcir le contrôle pour l’application ferme des mesures de prévention, en vue de la lutte contre le Coronavirus.

Le ministre a, par ailleurs, indiqué que cette période est marquée par une contagion communautaire, faisant état de 4237 décès depuis l’avènement de la pandémie en Tunisie, dont 1430 recensés pendant le mois d’octobre, soit une moyenne de 47 disparitions/ Jour, 1592 décès en novembre soit 53 morts en moyenne, et 830 disparitions pendant décembre, soit 34 décès/ jour.

La nouvelle souche du covid-19 n’a pas été néanmoins détectée en Tunisie.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c