Le FMI annonce un nouvel accord de financement avec la Tunisie

15-04-2020

Le fonds monétaire international annonce qu’un nouvel accord de financement pourrait débuter vers la mi-2020 avec la Tunisie, qui œuvre, par ailleurs, à obtenir une garantie de crédit de l’un des pays du G7, rapporte Reuters, dans son édition arabe.

L’ancienne ligne de crédit signée en 2016 d’une valeur de 2.8 milliards de dollars arrive à son terme en ce mois d’Avril, mais la Tunisie et le FMI ont convenu de l’arrêter et d’entamer de nouvelles négociations autour d’un nouveau programme.

« La Tunisie a prévu dans le budget 2020 d’émettre des obligations, estimées à 800 millions d’euros pour la mobilisation de ressources pour son budget ».

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) avait approuvé vendredi 10 avril un décaissement de 545,2 millions de DTS (soit l’équivalent de 745 millions de dollars ou 100 % de la quote-part) en faveur de la Tunisie au titre de l’instrument de financement rapide (IFR). « Ces ressources permettront de répondre aux besoins urgents de financement du budget et de la balance des paiements, causés par la pandémie de COVID-19 », avait annoncé l’institution financière dans un communiqué.

« L’économie de la Tunisie devrait se contracter de 4,3 % en 2020 sous l’effet de la pandémie du COVID-19. Il s’agira de la récession la plus grave depuis l’indépendance du pays en 1956 », selon le FMI, signalant que « cet appui aidera les autorités à répondre aux besoins notables de financement du budget et de la balance des paiements, estimés à 2,6 et 4,7 % du PIB, respectivement ».

« Les autorités sont déterminées à continuer de mener une politique économique prudente et à reprendre le rééquilibrage budgétaire dès que la crise se résorbera afin d’assurer la stabilité macroéconomique du pays et la soutenabilité de sa dette ».

« La mobilisation de financements concessionnels et sous forme de dons auprès des partenaires extérieurs est cruciale pour aider la Tunisie à faire face à la crise de la Covid-19. Cet appui contribuera par ailleurs à préserver la soutenabilité de sa dette. », selon le directeur général adjoint et président du conseil d’administration, Mitsuhiro Furusawa.

Gnetnews (avec Communiqué)

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c