Le MI dément l’assaut contre le port de la Goulette par des personnes cagoulées et armées

25-03-2019

Le ministère de l’Intérieur revient ce lundi 25 Mars sur les informations faisant état de « l’invasion du port de la Goulette, de la part d’un grand groupe de personnes cagoulées et munies d’armes blanches, dans le but de prendre la mer clandestinement », qualifiant les informations relayées « d’exagérées ».

Le ministère précise dans un communiqué qu’ »une campagne sécuritaire a été menée en application de la stratégie mise en place par les unités du district de la sécurité nationale de Carthage, pour la lutte contre le phénomène d’émigration clandestine via le port de la Goulette ». « Des embuscades ont été tendues les samedi et dimanche 23 et 24 Mars, ayant débouché sur l’interpellation de 100 personnes pour franchissement illégal des frontières. »

Sur ordre du parquet, 70 personnes ont été placées en garde à vue, et 30 mineurs ont été présentés à la justice pour prendre les décisions nécessaires à leur sujet.

Le département dément « tout assaut contre le port par un grand groupe, ou que les personnes en question étaient cagoulées ou munies d’armes blanches ».

Le même département en appelle aux médias de s’assurer des sources d’informations, et de puiser l’information auprès des parties officielles, pour éviter les fabulations.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun