Le ministère de la Culture rend hommage à Lina Ben Mhenni, « amie de la parole libre »

27-01-2020

Le ministère des Affaires culturelles annonce ce lundi 27 janvier avec regret et amertume, la disparition de l’amie de la parole libre, activiste de la société civile, bloggeuse et universitaire, Lina Ben Mhenni, décédée ce matin, après une longue lutte avec la maladie.

Le ministère rappelle que la défunte (36 ans) est « activiste dans le domaine des droits de l’homme, et s’est battue contre le contrôle de l’Internet, et pour la liberté d’expression ».

Feue Lina Ben Mhenni a participé à de nombreuses manifestations culturelles, dont la dernière était les journées cinématographiques de Carthage. Elle a réussi suite à une campagne qu’elle avait lancée, à collecter plus de 45 mille livres, pour enrichir les bibliothèques des prisons tunisiennes, souligne la même source, en hommage à la regrettée.

Le même département rappelle les distinctions qu’elle a reçues soit dans le sport des transplantés, ou en matière de liberté d’expression.

Gnetnews

Lire aussi

Culture Culture Culture Culture Culture : Appel à candidature pour une résidence
Bons plans Bons plans Bons plans Bons plans Les artisans chocolatiers font florès à Tunis, a