Le ministère de la Défense revient sur la neutralisation d’un terroriste au Kef

24-04-2019

Le ministère de la Défense nationale revient ce mercredi 24 avril sur la neutralisation d’un élément terroriste au Kef, suite à des informations conjointes sécuritaires et militaires.

Le corps du terroriste abattu par des unités militaires a été identifié ce matin. Il est le dénommé Oussama Salmi Mokni, alias Abou Mossaâb. Originaire du Kef, il est né en 1999.

Il était actif au sein d’un groupe terroriste relevant de la brigade Okba Ibn Nefaâ, sur les hauteurs du Kef et de Kasserine, et a participé depuis 2014 à certaines opérations terroristes ayant visé nos forces militaires et sécuritaires.

Une arme kalachnikov, des munitions estimées à 84 balles, deux bombes artisanales, des sacs à dos, etc. ainsi que des provisions ont été saisis.

Lors de l’opération, le groupe terroriste a essayé de partir avec le corps, mais les unités militaires l’en ont empêchés et ont continué à tirer jusqu’à obtenir le corps ou il a été transféré à l’unité militaire la plus proche. Un constat y a été fait en présence du procureur de la république du tribunal militaire au Kef. Le cadavre a été par la suite transporté vers l’hôpital militaire de Tunis, pour autopsie, souligne la même source.

Le ministère fait état de la poursuite de l’opération par des unités militaires et sécuritaires mixtes.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun