Le PLF 2020 ne prévoit pas de hausse d’impôts (Chahed)

31-10-2019

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a appelé ce jeudi 31 octobre, à accélérer la formation d’un nouveau gouvernement, afin qu’il tienne les rênes du pays et planche sur les affaires économiques urgentes.

Présidant le lancement du programme « Investia entreprise » à l’UTICA, Youssef Chahed a mis en garde contre le coût exorbitant pour l’économie nationale de l’instabilité politique, et du retard en matière de formation du futur gouvernement.

Il a estimé que les principales priorités du prochain gouvernement sont l’amélioration des conditions sociales des catégories moyennes et démunies, et l’accélération de la cadence des grands projets.

Le locataire de la Kasbah a souligné que l’économie tunisienne est vraiment sortie de la zone de danger, faisant état de l’amélioration des finances publiques et de la reprise de nombreux secteurs économiques, par rapport aux trois dernières années.

Au sujet de la loi de finances 2020, il a indiqué qu’elle ne prévoit pas de hausse d’impôts, de taxes douanière, ni d’augmentation des prix des produits subventionnés.

Chahed a plaidé pour la restructuration des entreprises publiques, notamment celles opérant dans les secteurs stratégiques compétitifs, l’augmentation de la production énergétique (phosphate, pétrole et énergies renouvelables), et l’accélération du programme de digitalisation et de libération de l’économie, en vue de dégager de nouvelles ressources pour le budget de l’Etat.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui