Les Egyptiens approuvent la réforme constitutionnelle, Sissi demeurerait président jusqu’en 2030

24-04-2019

L’instance électorale a annoncé hier mardi 23 avril que plus de 23 millions d’électeurs ont approuvé, mardi, les amendements constitutionnels en Egypte, soit 88,83 %, alors que 11.17 % ont voté non, soit deux 2 945 680 électeurs.

Le taux de participation au référendum était de 44.33 %, rapportent des médias concordants.

Le projet d’amendement porte sur plusieurs articles de la Constitution, notamment le prolongement du mandat d’Abdelfattah al-Sissi à la tête de l’Egypte jusqu’en 2024, et le fait de lui permettre de se porter candidat pour un troisième mandat qui arrive à son terme en 2030.

Les amendements prévoient également la création d’un Sénat, la consécration d’un 1/3 des sièges de l’Assemblée aux femmes, et la préservation de la démocratie et des libertés.

Gnet