Les Egyptiens approuvent la réforme constitutionnelle, Sissi demeurerait président jusqu’en 2030

24-04-2019

L’instance électorale a annoncé hier mardi 23 avril que plus de 23 millions d’électeurs ont approuvé, mardi, les amendements constitutionnels en Egypte, soit 88,83 %, alors que 11.17 % ont voté non, soit deux 2 945 680 électeurs.

Le taux de participation au référendum était de 44.33 %, rapportent des médias concordants.

Le projet d’amendement porte sur plusieurs articles de la Constitution, notamment le prolongement du mandat d’Abdelfattah al-Sissi à la tête de l’Egypte jusqu’en 2024, et le fait de lui permettre de se porter candidat pour un troisième mandat qui arrive à son terme en 2030.

Les amendements prévoient également la création d’un Sénat, la consécration d’un 1/3 des sièges de l’Assemblée aux femmes, et la préservation de la démocratie et des libertés.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun