Octroi d’un passeport spécial à Seïfeddine Makhlouf : Précisions du ministère de l’Intérieur

29-12-2020

Le ministère de l’Intérieur précise ce mardi 29 décembre que le passeport délivré récemment à un député (Ndlr : Seïfeddine Makhlouf), n’est pas un passeport diplomatique, étant donné que l’octroi de ce type de passeport relève des prérogatives du ministère des Affaires étrangères.

« Le passeport remis au député en question est un passeport spécial octroyé pour l’accomplissement d’une mission officielle à l’étranger, sur la base d’un ordre de mission émis par l’administration concernée ».

Les services de la police des frontières procèdent au retrait du passeport, aussitôt la personne en question entre sur le territoire national, indique le MI.

Le ministère dit s’en tenir à « l’impartialité » totale, dans les prestations rendues tant aux citoyens, qu’aux députés ou autres.

Le bloc du PDL avait envoyé une correspondance à la présidence de l’Assemblée, demandant des éclaircissements sur l’obtention par le député Seïfeddine Makhlouf d’un passeport spécial, sur la base d’un ordre de mission émanant de l’ARP, sans que ce sujet ne soit soumis au bureau de l’Assemblée, et sans la parution d’une décision du bureau de l’Assemblée, le chargeant d’une mission spéciale.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Faouzi Mehdi dévoile les phases de la c