Passation des pouvoirs entre Mohamed Ennaceur et Kaïes Saïed à Carthage

23-10-2019

Le nouveau président de la république, Kaïs Saïed, a été accueilli à son arrivée au palais de Carthage par 21 coups de feu, en signe d’ouverture de la cérémonie de passation des pouvoirs, comme le veut l’usage protocolaire.

A sa descente de voiture, Mohmed Ennaceur était là pour l’accueillir sur le parvis du palais. Les deux hommes se sont longuement serrés la main, en échangeant des mots de courtoisie, devant les caméras.

Une belle image d’alternance pacifique au pouvoir, que la Tunisie a donné à voir, encore une fois au monde entier, ce mercredi 23 octobre 2019, comme un pays qui poursuit son cheminement démocratique sûrement, nonobstant les difficultés.

Le chef de l’Etat avait commencé cette journée d’investiture en tant que 8ème président de la Tunisie, par sa prestation de serment et un discours devant l’Assemblée, qui s’est apparenté à un cours magistral de science politique, sur ce modèle tunisien qui est désormais un cas d’école.

La Tunisie aura clos ainsi la période transitoire de 90 jours entamée depuis le 25 juillet, date du décès de feu Béji Caïed Essebsi, tout en respectant au pied de la lettre la constitution. Après trois mois d’intérim à la tête du pays, Mohamed Ennaceur a remis ce mercredi les clefs du palais à Kaïs Saïed, élu à une écrasante majorité à l’issue d’une présidentielle anticipée, pour tenir les rênes de la Tunisie les cinq ans à venir.

Gnetnews

Lire aussi

National National National National Tunisie : Fakhfakh annonce un gouvernement restrei
Économie Économie Économie Le haut conseil tuniso-libyen des hommes d’a
Économie Économie Économie Économie Tunisie/ Agriculture Biologique : Un syndicat qui