Passe d’armes entre Hatem Ben Salem et Samia Abbou à l’hémicycle

17-04-2019

Un échange virulent a eu lieu lundi dernier entre le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, et la députée, Samia Abbou au parlement, lors d’une question orale posée par la députée au ministre.

La députée a accusé le ministre "d’avoir violé la loi et l’Etat de droit et des institutions, en matière d’admission aux lycées pilote".

Le ministre s’en est pris, selon une vidéo mise en ligne, à la députée pour être venue, "en dépit de son état de santé déplorable, avec le nez qui coule et l’œil qui ne voit pas", l’accusant "de propager des supercheries dont le but est de mettre en doute le processus de construction démocratique de l’Etat tunisien".

"Nous sommes des gens sérieux, nous sommes des hommes d’Etat, nous défendons la loi et l’autorité de l’Etat, c’est ce qui te dérange. Tu as voulu monopoliser la guerre contre la corruption, il y a d’autres qui sont venus et qui sont dans l’action", lui-a-t-il dit, ajoutant : "tu es la dernière à me donner des leçons".

La députée a repris la parole pour s’en prendre de nouveau au ministre, "d’avoir violé la loi et de vouloir substituer l’Etat de Bach Hamba à l’Etat de droit".

Gnet