Portrait : Daly Triki, un artiste 2.0 pour des soirées ramadanesques hautes en musique

28-04-2020

C’est confiné depuis son salon, que Daly Triki a décidé d’exprimer son art. Ce jeune musicien de 33 ans, joueur de Qanûn donnera des spectacles en ligne à l’image de ce qui se fait dans le monde entier. Pendant tout le mois de ramadan, il fera 8 représentations afin de rendre le confinement un peu plus agréable. Nous l’avons rencontré lors de son premier concert.

Daly Triki ne laisse rien au hasard. Décor, apparence physique, choix du répertoire, tout est réfléchi pour donner la sensation que l’on assiste à un vrai concert.

Depuis le début du confinement, ce jeune homme, originaire de Sfax, organise des sessions live sur les réseaux sociaux. Une pratique qui a déjà fait de nombreux adeptes parmi les musiciens du monde entier.

« Se produire en live sur le net est devenu incontournable pour les artistes depuis le début de la pandémie », nous dit-il.

Diplômé de l’Institut Supérieur de Musique de Sfax, il a commencé la Qanûn à l’âge de 20 ans. Il a eu la chance de se produire dans de nombreux pays étrangers. Très actif sur les réseaux sociaux depuis 10 ans, sa page Facebook compte aujourd’hui un peu plus de 70.000 fans. « Les réseaux sociaux sont des outils formidables pour se promouvoir en tant qu’artiste », nous explique-t-il.

Cet accro du public a du renoncer à de nombreux spectacles à cause de la crise sanitaire. Mais pour garder le lien, il n’a pas hésité à utiliser internet. « C’est une façon pour moi de donner un peu de joie dans ces moments difficiles. Et puis de mon côté, cela me permet également d’oublier cette crise ». En effet, Daly Triki est musicien professionnel, et donc la musique est son seul moyen de subsistance.

C’est dans cet esprit d’artiste engagé que le jeune musicien partage son talent avec son public. « Au lieu de faire payer les gens pour me voir en spectacle, ils pourront le faire gratuitement pendant le confinement », explique Daly. Il ajoute par ailleurs que « c’est très satisfaisant de pouvoir donner quelques chose sans rien attendre en retour ».

L’artiste au grand cœur n’en est pas à son premier coup d’essai en termes de concerts gratuits, puisque depuis quelques années, il fait la tournée des hôpitaux tunisiens afin de jouer pour les malades. 

Pendant le mois saint du ramadan, il donnera 8 spectacles. Chaque samedi et dimanche soir, Daly partagera la musique qui l’inspire à travers sa page Facbook. Musique Tunisienne, turque, andalouse, jazz, il passera par de nombreux répertoires riches et variés.

Retrouvez dans la vidéo ci-dessus, le reportage consacré à Daly Triki

Wissal Ayadi

Lire aussi

National National National National La Tunisie passera cette semaine à la 3ème phase