Prélèvements sur salaires de 20 fonctionnaires n’ayant pas déclaré leurs biens, les tribunaux bientôt saisis (Tabib)

06-07-2019

Le président de l’Instance nationale de lutte contre la Corruption, Chawki Tabib, a déclaré que les prélèvements sur salaires ont débuté pour les personnes qui n’ont pas déclaré leurs biens.

Dans une déclaration aux médias, en marge d’une rencontre autour du plan d’action 2019/2020 de la stratégie nationale de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, il a indiqué hier vendredi 05 Juillet à Hammamet, que 20 décisions de prélèvement ont été déjà mises en exécution dans différents ministères, et d’autres décisions vont suivre.

Il a ajouté que des plaintes seront déposées d’ici une dizaine de jours auprès des parquets des différents tribunaux pour les personnes ayant failli à la déclaration de leur patrimoine et ayant reçu des mises en demeure, à cet effet.

Ce faisant, il a souligné que le deuxième plan d’action 2019/ 2020 a été mis en place d’une manière participative à l’instar du premier. Il verra notamment l’élargissement de l’expérience des Ilots d’intégrité. Par ailleurs, quatre nouveaux secteurs : éducation, établissements pénitentiaires, justice et transport vont s’ajouter aux quatre autres déjà retenus dans le 1er plan d’action (douane, police, santé et municipalités).

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun