Tahya Tounes répond à l’intention de Nidaa de lever le gel sur l’adhésion de Youssef Chahed

10-04-2019

Tahya Tounes a annoncé hier, mardi 09 avril, le ralliement de plusieurs personnalités dont deux figures de proue d’el-Massar, en l’occurrence, l’actuel ministre de l’Agriculture, Samir Taieb, et la réalisatrice, Selma Baccar.

Lors d’une conférence de presse, le coordinateur général du parti, Slim Azzabi, a indiqué que ce jeune mouvement connaissait une dynamique en termes de ralliement, avec 80 mille personnes qui ont rejoint jusque-là ses rangs, et a su s’imposer sur la scène politique.

Il a affirmé que Youssef Chahed était le leader de ce mouvement, qualifiant de "tardive" la discussion au sein de Nidaa de l’éventualité de lever le gel sur son adhésion.

Tout en se gardant de commenter l’appel du président de la république Béji Caïd Essebsi à ce sujet, pour être "le symbole de l’Etat", Azzabi a considéré qu’à travers cette attitude, "Nidaa retrouvait la raison, et reconnaissait que Youssef Chahed n’est pas nahdhaoui, putschiste, et raté".

BCE avait suggéré samedi dernier, lors de l’ouverture du Congrès de Nidaa Tounes à Monastir, la levée du gel sur l’adhésion de Youssef Chahed. "C’est la seule demande que je vous fais, et il reste libre dans ses choix", avait-t-il dit.

Gnet

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun