Traoui : « Rien n’est joué ! Il faut imposer notre jeu »

31-05-2019

L'Espérance de Tunis affrontera le Wydad de Casablanca, vendredi à Rades, pour le compte de la finale retour de la C1. Majdi Traoui a déclaré, lors de la conférence de presse tenue jeudi soir, que malgré le score de l'aller, la rencontre s'annonce difficile : "C'est la finale de la ligue des champions. Rien n'est joué malgré le score positif de l'aller. Notre objectif sera de conserver notre titre".

Le club de Bab Souika sera privé de Ben Cherifia, Dhaouadi et Chaâlali, suspendus. Selon le coach adjoint espérantiste, ceux qui vont les remplacer vont saisir leur chance : "Nous avons eu le même scénario la saison dernière. C'est au staff de trouver les solutions pour que les joueurs soient dans une situation confortable. Disputer la finale de la C1 est une chance pour tout le groupe. J'espère qu'ils vont saisir cette chance".

Le représentant tunisien n'a pas perdu le moindre match à domicile en coupe d'Afrique depuis septembre 2017. Selon Traoui, l'apport du public a été pour beaucoup : "Jouer à domicile est notre point fort surtout avec notre public. Ce dernier a été énorme que ce soit à Rades ou à l'extérieur. C'est grâce à lui que nous sommes invaincus à domicile depuis un an et demi".

L'ancien international a ensuite insisté sur la concentration : "Nous avons assez d'expérience pour gérer ce genre de rendez-vous. Il ne faut pas laisser les évènements survenus en dehors du terrain perturber le groupe. Nous aurons besoin d'imposer notre jeu malgré le score de l'aller. L'histoire ne retiendra que le nom du vainqueur".

Gnet