Tunis : 71 infractions à l’issue d’une campagne de contrôle économique

13-07-2019

71 infractions ont été enregistrées, lors d’une campagne de contrôle économique et d’hygiène, organisée par la direction de la concurrence et des enquêtes économiques, à Tunis, dans les zones de la Goulette, Sidi Bou Said, la Marsa, Gammarth, l’Aouina et El Menzeh.

Selon une déclaration sur Mosaïque Fm, du directeur général, Yesser Ben Khalifa, ces 71 infractions ont pour causes : la vente avec des tarifs non conformes à la politique des prix et de la concurrence, imposée par le ministère du commerce.

« En outre, quelques restaurants de la zone touristique de Gammarth, et deux autres restaurants à la Goulette, utilisent les eaux émanant de sondages dans leurs préparations culinaires, sachant que ces eaux ne sont pas soumises au contrôle sanitaire, et peuvent nuire gravement à la santé des consommateurs », déplora-t-il.

Il s’en ajoute, des dépassements concernant l’absence de la facturation, l’utilisation des produits subventionnés dans la préparation des plats de la restauration rapide, et le recours à des produits de base comme la viande, les légumes et les fruits, dont les sources sont inconnues.

« 11 avertissements sanitaires ont été attribués également, et 5 restaurants de la banlieue nord, seront contraints de fermer leurs portes pour la même cause », a conclu le directeur général de la direction de la concurrence et des enquêtes économiques.

 

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun