Tunisie: Les commerçants de fripe en grève à partir du 20 décembre

06-12-2019

Les commerçants de fripe entameront  une grève ouverte à partir du 20 décembre.

Cette annonce a été faite ce jeudi par a Chambre syndicale nationale des commerçants des vêtements usagés. Son président, Sahbi Maalaoui a déclaré que « les usines fermeront leurs portes jusqu’à ce que les revendications des commerçants soient entendues ».

Cette décision intervient à la suite d’une note publiée par la Direction de Douane qui a interdit le tri des chaussures usagées, qui est désormais considéré comme une infraction.

Dans une déclaration faite à la radio Jawhra FM, ce vendredi, Maalaoui a fait savoir, « cette décision a été prise avec amertume », ajoutant que les deux notes de l’administration générale de la douane ont directement touché les professionnels du secteur, en particulier les propriétaires d’usines et les grossistes. 

Il a par ailleurs rappelé que ce secteur est vital pour le citoyen tunisien et qu’il fournit des milliers d’emplois. Il a ajouté que la fripe est devenue la cible d’une « campagne féroce ». Il a souligné que la décision de faire grève sera maintenue jusqu’au retrait des notes publiées par la Direction de la Douane.

Gnetnews

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie La Tunisie en proie à une multitude de crises : d
Économie Économie Économie Économie Carte de la pauvreté en Tunisie : le Grand-Tunis