USA: Dix-huit mois de prison pour la Russe Maria Boutina

27-04-2019

Reuters – Maria Boutina, une jeune Russe accusée d’avoir voulu infiltrer pour le compte de Moscou des organisations américaines dont la puissante National Rifle Association (NRA), a été condamnée vendredi par une juge fédérale à dix-huit mois de prison.

Les quelque neuf mois qu’elle a déjà passés en détention sont pris en compte dans cette peine. Il lui reste donc à passer environ neuf autres mois derrière les barreaux avant d’être expulsée vers la Russie, a précisé la juge Tanya Chutkan qui a suivi les réquisitions du parquet.

Arrêtée en juillet dernier, Maria Boutina avait lors de son procès en décembre à Washington plaidé coupable d’un seul chef d’inculpation pour « complot », dans le cadre d’un accord avec l’accusation.

Lors de l’audience de vendredi, elle s’est dite « profondément désolée » et a réclamé la clémence de la juge.

Elle était accusée d’avoir cherché, sous la supervision du Kremlin, à mettre en place des lignes de communications officieuses avec des groupes et des personnalités afin d’influencer la politique américaine.

Maria Boutina aurait été en contact avec un responsable russe et deux ressortissants américains en vue d’infiltrer la NRA, le lobby des armes proche de nombreux élus républicains, pour influencer la politique de Washington en faveur de la Russie.

La Russie a dénoncé une décision aux « motifs politiques » et demandé la libération de la jeune femme.

Lire aussi

Économie Économie Économie Économie 8ans après le 14 janvier, les cinq maux de la Tun